Maître Morihei Ueshiba est né de Yokoru et Yoki Ueshiba le 14 Décembre 1883 à Tanabe au Japon. C'était un enfant de faible constitution et souvent malade, mais très intelligent. Il étudie le chinois et la religion Bouddhiste sous la direction d'un prêtre Zen. Il porte un intérêt marqué à la prière et la méditation. Pour se renforcer physiquement, son père le pousse à pratiquer le Sumo et la natation dès l'âge de 10 ans.

En 1901, il part à Tokyo, où il ouvre une librairie papeterie. Il étudie le Ju-Jutsu au Kito-ryu, et le Ken-Jutsu au Shinkage-ryu. De nouveau malade, il retourne à Tanabe. Quelques temps plus tard, il épouse Itogawa Hatsu. A 20 ans, il s'engage dans l'infanterie, où il apprend le combat à la baïonnette. Il quitte l'armée en 1906. En 1910, le gouvernement japonais lance un projet pour repeupler Hokkaido. Maître Ueshiba décide de partir en 1912 avec sa famille et un groupe de 80 personnes. Ils fondent la ville de Shirataki.

La création de l'Aikido

 

De retour au Japon, Maitre Ueshiba reprend son entrainement, développant son art, connu sous le nom de "Ueshiba Aiki-jutsu". Sa réputation s'étend à travers tout le Japon. De grands Maitres d'Art Martiaux viennent le voir pour le défier. Jigoro Kano, le fondateur du Judo, envoie ses meilleurs élèves étudier l'art martial qui deviendra "Aikido" en 1942. Il est invité à faire de nombreuses démonstrations dans tout le Japon, et entre autres, devant la famille impériale. Il donne des cours à l'académie de police militaire.

Maitre Ueshiba acquière le titre de O'Sensei et continue à perfectionner l'Aikido. En 1969, Maitre Ueshiba tombe malade. Il meurt le 26 Avril.

O-Sensei Morihei Ueshiba

Maître fondateur de l'Aïkido